Recherche avancée
Formations >> Physique
Ecole Principale :
École PolytechniqueEP

Ecoles Partenaires :
> EP, Thierry Gacoin

Partenaires Académiques :
> Paris 7, Sara DUCCI

Mots clefs :
Nano-matériaux, techniques d’investigation, Nano-systèmes, Salle blanche, Atome, Nanomagnétisme et Spintronique, Photonique Quantique, Dispositifs Quantiques.

Langue du programme : Anglais & Français

Lieu Formation :
Bâtiment Condorcet, Université Paris 7 (Paris 13e) Emplacement

Niveau requis :
Le Master est ouvert aux meilleurs étudiants français et internationaux qui ont validé 60 ECTS (Master 1 ou équivalent) au niveau gradué dans le domaine de la Physique quantique. Le programme est aussi ouvert aux étudiants français qui ont accompli leur cursus dans une grande école d'ingénieur (3e année).

Admission :
Admission en ligne basée sur une évaluation des relevés de notes, de la lettre de motivation et de lettres de recommandation.
Session d'hiver (dates limites: 1er mars pour le dépôt, 15 avril pour la confirmation d'acceptation).
Session de printemps (dates limites: 1er mai pour le dépôt, 15 juin pour la confirmation d'acceptation).

Calendrier :
Rentrée : 14/09/10
S3 (cours):
S4 (stage/projet): Janvier - Juin

Validation :
Le diplôme est délivré par l'Ecole Polytechnique après validation finale (60 ECTS) par le jury de spécialité et obtention du niveau de langue étrangère requis.

Crédits ECTS : 60

Coût :
Frais de scolarité : 4400 € (M2)/11 000 € (2 ans).
Frais d’inscription : 245 € (+ 198 € de sécurité sociale pour les moins de 28 ans).
Des bourses sont attribuées en nombre très limité. Plus d'infos ici. Par ailleurs, des exonérations partielles ou totales peuvent être accordées aux meilleurs étudiants admis.

Contacts :
Bureau Masters :
christel.cornat[at]polytechnique.fr
Direction du master: bruno.gerard[at]3-5lab.fr
tga[at]pmc.polytechnique.fr (Thierry Gacoin).

Durée : 2 Semestres

Export au format PDF  (version courte)
Export au format PDF  (version longue)
Master
M2 Dispositifs Quantiques
Physique et Applications
Dispositifs quantiques

Site Principal du Programme :
Contexte : L'Ecole Polytechnique, en co-habilitation avec l'Université Paris 7 (Diderot), propose une spécialité dédiée à la formation de chercheurs et d'ingénieurs avec une "culture salle blanche" pour concevoir et développer les dispositifs quantiques demain. Ces derniers s'inscrivent dans l'histoire riche en avancées et prix Nobel du couple «sciences des matériaux » et « techniques d’investigation ». Cette recherche fondamentale, basée sur la physique quantique, a en effet entrainé de nombreuses applications à l'échelle atomique : sources et détecteurs à semi-conducteurs, transistors moléculaires, circuits supraconducteurs, disques durs basés sur la magnétorésistance géante, puces ADN…

Objectifs : Ce programme de Master vise à la formation théorique et expérimentale de haut niveau de futurs chercheurs et ingénieurs spécialistes des dispositifs quantiques et des phénomènes physiques sous-jacents.

Contenu : Le premier semestre (septembre-janvier) comprend des modules introduisant les concepts et les outils fondamentaux de photonique et d’électronique quantique dans la matière condensée, les instruments d’analyse à la pointe de la technologie (microscopie électronique, STM, AFM...), et un large panorama de dispositifs quantiques et matériaux nano-fonctionnalisés. Le deuxième semestre (janvier-juin) aborde plus en détail les différents domaines des nanosciences (Nanomagnétisme et Spintronique, Photonique Quantique, Dispositifs Quantiques) et propose une série de séminaires d’ouverture sur des thématiques de recherche d’actualité.

Composition du programme :

Débouchés : Les étudiants, grâce à cette formation polyvalente à la fois théorique et appliquée, pourront s’intégrer rapidement aussi bien dans un organisme de recherche public (après la thèse de doctorat) qu’au sein d’un groupe Recherche et Développement industriel.

Métiers :
- Enseignant-Chercheur;
- Ingénieur;
- Consultant.

Atouts de la formation : Le Master Dispositif Quantique est la seule formation francilienne permettant de répondre aux besoins de recrutement de chercheurs de nombreux laboratoires publics (MPQ, LPA, LPN, LPMC, ONERA …) et d'ingénieurs des centres de recherche industriels (Thales, St Gobain, Alcatel,…) travaillant en salle blanche à l'étude et au développement des dispositifs quantiques de demain. Les cours sont donnés par plusieurs laboratoires spécialisés dans les dispositifs quantiques et les nanométriques. La formation repose sur une interaction permanente entre étudiants et les équipes de recherche et inclue des travaux en laboratoire, des visites d'étude et un projet de recherche.

Dernière mise à jour : mardi 13 juillet 2010

© Ecole Polytechnique 2014 - Réalisé par Winch Communication